23/10/2014

Jonathan Gianquinto fait son one man Jo !

Les 18 et 19 octobre, Jonathan jouait ,à Binche, les deux premières dates de son one man show. 


C’est à l’avenue Wanderpepen que le concept « Rires & Bastons, Tu rigoles ou on t' frappe » a vu le jour « officiellement ». Effectivement, une petite partie de son spectacle avait déjà été  « testée» lors d’une soirée regroupant plusieurs humoristes au mois de mai de cette année.

 

tumblr_ndqmgxOKFk1tls76ro4_1280.jpg

 

 

A travers des Sketches, le comédien nous propose des situations de “la vie de tous les jours" afin de dénoncer, par le biais de l’humour, des situations qui nous concernent TOUS.

Jo Gianquinto (diplômé du conservatoire de La Louvière) interprète une dizaine de personnages et pointe du doigt certains dysfonctionnements de notre socièté.

 

« La scène est un des seuls endroits où il est encore possible de s’exprimer. A travers différents personnages, je veux mettre en avant certaines valeurs. Faire passer des messages et toucher un maximum de personnes tel est le sens de ma démarche. »

 

Il s’agit d’un spectacle engagé, mettant en lumière les luttes contre les inégalités sociales, le racisme et la discrimination à l’embauche pour n’en citer que quelques unes.  Il pose un regard critique sur ce qui nous entoure et  profite de la scène pour s’exprimer. 

 

« Le week-end dernier, mon «seul en scène » fut un véritable succès. Le public a été très réceptif et j’espère que cela sera le cas lors des mes prochaines dates. »

 

Prochaines représentations :

A L'AUDITORIUM de la Fgtb Centre

23, rue Aubry

7100 La Louvière

 

Dates:

Samedi 8 novembre à 20h

Dimanche 9 novembre à 18h

 

P.A.F 10 Euros

8 Euros en prévente

 

Points de vente:

 

  •  Librairie Madonia. 10, Rue des Forgerons
  •  Asbl Cépré 23, rue Aubry

 

Contacts:

  • Asbl Cépré: 064/23.61.19

 

Plus d'infos sur https://www.facebook.com/jogianquinto

Photo: Groove Man Photo's https://www.facebook.com/pages/Groove-Man-Photos/12792129...

 

 

13:20 Écrit par Mattia Imperiale dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.